Body ou turbulette ? Une question plus sérieuse qu'il n'y paraît

Des chercheurs (V. Durier, S. Henry & M. Hausberger) du laboratoire Éthologie animale et humaine (CNRS/Université de Rennes 1), en collaboration avec un pédiatre néonatalogiste du CHRU de Brest, ont observé l'impact de l'habillement des prématurés sur leur comportement. Les bébés enveloppés d'une turbulette sont moins actifs, et touchent moins fréquemment d'autres parties de leur corps que les bébés vêtus d'un simple body. Les scientifiques supposent que les premiers pourraient être plus stressés pour deux raisons : leurs mouvements sont entravés, et de ce fait les gestes d'autocontact, réconfortants, sont chez eux plus rares. Cette étude est publiée le 17 mars 2015 dans la revue Scientific Reports.

Body ou turbulette