Communiqué de presse du 7 juin 2017

Vol de deux singes à la station biologique de Paimpont !

Vol de deux singes à la station biologique de Paimpont !

La station biologique de Paimpont victime d’un vol de deux singes

Communiqué de presse
Rennes, le 07/06/2017
La station biologique de Paimpont victime d’un vol de deux singes

La station biologique de Paimpont de l'Université de Rennes 1 a été victime d’un vol de deux femelles singes « mones de Campbell ». Ces deux primates étaient hébergés au centre de primatologie de la station où sont développés des enseignements et des recherches scientifiques sur l’étude du comportement animal.
L’absence des deux femelles a été constatée samedi 3 juin au matin par l’animalier de garde, qui a observé des traces d’effraction. Les deux jeunes adultes femelles « mones de Campbell » (photo jointe) ont été volées, dans la nuit, alors qu'elles étaient dans leur groupe social natal.
Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie et les mesures de surveillance ont été renforcées.
Ce centre de primatologie, situé à la station biologique de Paimpont (à environ 50 km de Rennes), fait partie du laboratoire "Ethologie animale et humaine" (Ethos, CNRS /Université de Rennes 1/ Université de Caen). Il accueille depuis plus de 50 ans des singes cercopithèques, petits primates originaires d'Afrique de l'Ouest. Les éthologues observent le comportement social, la communication vocale et gestuelle et le bien-être de ces animaux à la fois sur le terrain (Côte d'ivoire, Sierra Leone) et en Bretagne, où les individus sont hébergés en groupes dans des espaces adaptés donnant sur l'extérieur.
Outre la perte scientifique, il s'agit d'individus qui étaient nés et avaient grandi dans ce même groupe. Leur stress, dû à la capture mais aussi à la séparation sociale, doit être intense.
L’étude du mone de Campbell a fait l'objet de nombreuses publications scientifiques, largement relayées dans les médias ces dernières années, qui soulignent leurs capacités langagières exceptionnelles (sémantique, syntaxe, règles conversationnelles, dialecte).
EthoS est l'un des plus grands laboratoires entièrement dédiés à l'éthologie. Etudiant le comportement animal depuis les années 50 et le comportement humain depuis les années 70, sa réputation n'a fait que croitre au niveau national mais aussi international, avec des collaborations dans plus de 20 pays sur tous les continents.

Pour en savoir plus sur les recherches sur cette espèce : https://www.youtube.com/watch?v=CrW72DKGLo0