La mère poule influence la latéralité des poussins

Des scientifiques du laboratoire montrent qu’être élevé ou non par une mère influence le comportement social mais aussi la latéralité des poussins. Cela montre un lien entre comportement social et latéralité qui pourrait avoir des conséquences sur la survie des poussins. Publication dans la revue Animal Behaviour (5 déc. 2019)

Poule poussins

Les facteurs favorisant l’apparition d’asymétries cérébrales ou comportementales, à l’échelle individuelle ou d’une population, posent question. Dans cette étude publiée dans la revue Animal Behaviour, des chercheuses du laboratoire d’éthologie de Rennes montrent qu’être élevé ou non par une mère influence le comportement social mais aussi la latéralité des poussins. Cela montre un lien entre comportement social et latéralité qui pourrait avoir des conséquences sur la survie des poussins.

Publication :
Galuret S., Lumineau S., Pouzol D., George I. (2019). Mothering influences domestic chick's laterality, Animal Behaviour, 5 décembre.

Références :