"La seiche déjeune léger si elle sait qu'il y a des crevettes au dîner" Le Monde du 9/02/2020

Suite à une publication de Pauline Billard et Christelle Jozet-Alvès, un article dans le monde est paru : "La seiche déjeune léger si elle sait qu'il y a des crevettes au dîner".

Seiche EthoS

Les seiches montrent une capacité d’alimetation flexible et future

Un article dans le journal Le Monde est paru le 9 février 2020 "La seiche déjeune léger si elle sait qu'il y aura des crevettes au dîner".
 

Référence publication
Billard, P., Schnell, A. K., Clayton, N. S., & Jozet-Alves, C. (2020). Cuttlefish show flexible and future-dependent foraging cognition. Biology Letters,
https://royalsocietypublishing.org/doi/10.1098/rsbl.2019.0743