Gestion des populations d'élevage et sauvage

Nos recherches présentent aussi des applications directes dans le cadre du respect du bien-être animal ou la conservation de la faune sauvage.

Caille des blés
  1. Stress et bien-être animal chez la caille
  2. Conservation de la faune sauvage
  3. Faits marquants

Stress et bien-être animal chez la caille

Bien-être animal

Le développement est fortement influencé par les conditions stressantes dans lequel l’animal se développe, en particulier au cours des premiers stades ontogénétiques. Nous recherchons comment le stress peut moduler la mise en place du comportement adulte (réactivité émotionnelle, motivation sociale, capacités cognitives, comportement reproducteur). Nous cherchons à développer des stratégies éthologiques pour diminuer les effets négatifs du stress, en particulier en manipulant l’environnement (enrichissement ou contrôlabilité du milieu…).

Conservation de la faune sauvage

Conservation de la caille des blés

Nous sommes impliqués dans les études pour la conservation de la faune sauvage chez les invertébrés (Mygale, Brachypelma sp.) comme les vertébrés (Caille, Coturnix sp.). Par exemple, la caille des blés (espèce européenne) est un gibier français menacée par l'introgression de cailles japonaises, une sous-espèce asiatique dont la forme intérieure est fabriquée en France. Ce déclin des populations sauvages a motivé l'émergence des relâchés illégaux de caille japonaise domestique en France à l'automne avant l'ouverture de la saison de chasse. Nous avons mis en évidence pour la première fois que ces deux sous-espèces hybridées dans des conditions naturelles en France. Nous continuons à caractériser le comportement de ces sous-espèces de deux cailles et leurs hybrides, à comprendre comment protéger la caille des blés.

Faits marquants