Perception, cognition, attention, socialité et évolution (Pegase)

L’équipe Pegase développe des recherches sur la perception, la communication/socialité et l’évolution avec une approche originale qui consiste à examiner l’influence mutuelle entre attention et bien-être. Un accent particulier est mis sur l’attention, un processus qui constitue un aspect majeur de la cognition sociale et non-sociale, ainsi qu’un mécanisme possible de l’évolution de la cognition et de la socialité. L’influence des processus développementaux et de l’état de bien-être sur les caractéristiques attentionnelles/cognitives présente de ce point de vue un grand intérêt. Nous développons également des recherches sur la relation humain-animal et le rôle possible de ce lien “pseudo-social” sur la remédiation sociale et cognitive humaine.
Ethos Equipe Pegase

Les modèles d'études

Si les modèles animaux les plus étudiés sont depuis longtemps les oiseaux chanteurs (étourneaux européens et africains) et les chevaux, nos recherches se sont étendues aux animaux de compagnie (chiens, chats) et explorent plus encore la question des relations humain-animal.

Par ailleurs, notre approche étant avant tout comparative, d’autres modèles sont étudiés quand besoin pour tester des questions particulières, majoritairement via des collaborations :

Equipe INRA :
o    Porcs : relations humain-animal, postures et bien-être


EthoS Equipe 3:
o    Dauphins : perception et communication vocale
o    Singes : attention, communication et latéralité
o    Guépards : vocal communication ;
o    Rhinocéros : communication acoustique (+ Allemagne)
o    Humains : relations humain-animal, perception et comportement des nouveau-nés, médiation animale, attention, bien-être (+ autres collaborateurs Français).

Collaborations

L’équipe bénéficie d’un grand nombre de collaborations nationales et internationales qui permettent un accès à des approches comparatives, intégrées et/ou à des outils innovants.
L’équipe porte depuis 2008 le GIS interdisciplinaire « Cerveau-Comportement-Société » (CCS) qui inclut des équipes travaillant en médecine, sciences humaines et sociales, électronique, informatique et biologie. Le GIS a par exemple inspiré les projets sur le comportement et la perception chez les nouveau-nés humains, nés à terme et prématurés, les mesures de postures ou encore le bien-être animal.
Depuis 2015, l’équipe porte aussi le laboratoire international associé (LIA, maintenant IRP « International Research Project ») VOCOM France / South Africa, qui implique sept personnels d’EthoS de trois équipes (1, 2 et 3) et 4 universités sud-africaines. Son but est de faire converger les compétences complémentaires des groupes de recherche français et sud-africains autour de la question de l’évolution de la communication vocale et des facteurs en jeu dans cette évolution : (1) l’influence de la structure sociale sur l’individualité des structures acoustiques et la transmission de possibles “traditions vocales”, (2) la relation entre structures de population et structures vocales, (3) l’importance de l’état interne de l’émetteur sur les structures acoustiques. Des espèces d’oiseaux chanteurs et non-chanteurs et de mammifères africains (damans, guépards, dauphins) sont concernées. Des études de terrain sur la cognition sont également réalisées. Globalement, le projet développe une approche comparative et intégrative et vise à comprendre les mécanismes évolutifs à travers différentes fenêtres, depuis les mouvements de population, l’organisation des groupes jusqu’aux questions de cognition.

Publications équipe Pegase